• Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien. Je tiens à vous présenter le Marathon Pacifico qui s'est déroulé à MAZATLAN. C'est un évènement international, assez connu qui se déroule chaque année dans ma ville.
    Comme vous pouvez le voir, j'y ai représenté la France avec mon père d'accueil. Nous avons couru le 5km car la fédération n'acceptait pas une plus grande distance en raison de mon âge. Je l'ai parcouru en 25 min.


    A Bientôt Theo.    THEO, notre Challenger au MARATHON PACIFICO 2012


     

      

      

      

      PS: Sur le site Marathon Pacifico 2012 vous pouvez voir mes résultats en rentrant les champs suivants: juvenil varonil, steinberg, 955 dans le lien consulter les résultats


    votre commentaire
  • Nous avons reçu des nouvelles de Théo :

    Bonjour,

    je tiens à vous donner de mes nouvelles, après déjà deux mois et demi passé au Mexique. J'ai mis du temps avant de vous mettre un message car toute mes journées sont occupées tellement je profite du Mexique! C'est un vrai paradis, mais pas des vacances. 
    Je viens de changer de classe et je suis passé dans grade supérieur, ce qui correspond plus à la seconde en France mais ce qui est la premier au Mexique. L'école est vraiment très différente en tous points de vue, j'aurai le temps de vous raconter quand je rentrerai mais je tiens a vous donner un avant gout =) Sur la première photo on peut apercevoir la fête de l'élection du président du lycée. En effet celle-ci dure une semaine et dans chaque classe un élève se présente. A chaque récréation, est donné un défilé et l'on y offre toutes sortes de cadeaux; tee-shirt de campagne, stylo souvenir....   Le rythme scolaire est difficile, je dois me lever à 6h du matin. Je vous avoue que j'ai quelques problèmes pour effectuer cette étapes, mais je vais tous les jours à l'école. Excepté quelques uns car le rotary nous permet et nous oblige d'aller à des évènements spéciaux. Je dis oblige car c'est vrai que certaines fois je préférerais être avec mes amis ou dormir un peu plus tard le weekend.
     Ce dimanche j'ai participé une donation de chaussures, de vêtements, de nourriture pour les mexicains les plus démunis. On a aider maintenir les stands et on leurs à également permis de se faire couper les cheveux et de suivre des consultations médicales gratuites.Cela c'est déroulé dans une école à la périphérie de Mazatlan ou les habitants vivent dans des conditions très précaires et manques de beaucoup de choses pour vivre. Dans la continuité d'aider les personnes pauvres, un groupe de rotariens de Californie a offert au Mexique des chaises roulantes.  3 conteneurs sont arrivés à Mazatlan, ainsi que le groupe de californien en un Weekend . Nous avons été conviés dans un gymnase à distribué ce matériels lors d'un évènement très médiatisé et de grande ampleur.  Nous avons du les déballer, les assembler et les donner. Pour ces personnes à qui ils leur manques pour la majorité un membre de lors corps du au diabète et qui ne peuvent pas se soigner cette évènement était comme un miracle tomber sur Terre. L'émotion que l'on éprouve quand on les aide et très grande, c'est très émouvant. 
    Sinon ma vie est toujours aussi belle. Il fait chaud et beau! Quel plaisir de pouvoir prévoir des sorties à l'avance et de ne pas prier pour qu'il fasse beau. J'ai été invité au XV ans d'une amis sur un catamaran.  On y a passé la journée et nous sommes allé nous ancrer sur une des îles en face de la ville, c'était vraiment super. Le Mexique est également connu pour être un endroit ou l'on fait la "fiesta", je peux le confirmer. Les fêtes sont immenses avec 100 à 150 invités. 
    Mon espagnol s'améliore au fil des jours, je peux maintenant tenir des conversations téléphoniques, parler couramment avec mes amis, ma famille. Il me reste toute fois des choses à apprendre comme du vocabulaire et encore de la grammaire qui sont difficile à assimiler. La richesse de pouvoir parler avec des personnes qui sont totalement différentes de culture, de langue, de pays est très grande.
    Je suis toujours aussi content d'être au Mexique, quelque fois je repense à ma vie en France; à la pluie, ma famille, ma maison mais je profite de ces moments inoubliables pour en garder des souvenirs merveilleux. Je suis très reconnaissant face au rotary et j'essaye de vous aider au maximum lors des évènements auxquels je suis invité. Merci encore au club de Rouen Bruyère du district 1640. Je félicite le nouveau président Mr DOUVILLE Michel de mon club parrain et tous les rotariens qui m'ont aider dans l'élaboration de mon dossier. 
    A bientôt Théo 

    >
    PS: j'ai tourné une vidéo pour le groupe de musique d'un ami, si cela vous intéresse l'adresse est la suivante: http://www.youtube.com/watch?v=AjM_rYqPhDo

    votre commentaire
  • Ecrit par Génésis :

    "Un mois s'est écoulé depuis que j'ai quitté le sol américain. Pendant tout un mois je suis à l' autre bout du monde, vivant et respirant en France. Lentement, mais sûrement, je suis en train d'apprendre beaucoup de choses, je commence à aimer et à chérir toutes ces choses   et ceux que je vais apprendre à connaître. Cette expérience est une grande bénédiction dans ma vie, je suis tellement reconnaissante à tous ceux qui ont permis à moi de vivre cette expérience. Avec chaque jour qui passe, je ne peux pas m'empêcher de me sentir joyeuse pour le temps que j'ai laissé. J'ai déjà eu beaucoup de souvenirs fantastiques à ce jour avec ces gens incroyables, et je suis heureuse de faire encore  plus connaissance avec eux. J'ai visité des restaurants mexicains, j'ai  essayer toutes les saveurs de macaron (Nutella est le meilleur) le type de temps...... qui rend le Texas temps semble normal, j'aime chaque peu de lui. J'ai rencontré des gens que je n'oublierai jamais. J'ai vu des lieux et des paysages , plein de belles choses  comme si elles sortaient d'un livre de conte de fées.
    Je ne vais pas mentir, au début, il était extrêmement difficile, une nouvelle famille, des personnes différentes, une ville différente, pas d'amis, et une gigantesque barrière de la langue. J'étais tellement nerveuse de rencontrer et de vivre avec des gens que je n'avais jamais rencontré. J'étais inquiete au sujet de commencer une nouvelle école et ne sachant pas comment les gens allaient agir ou d'être. J'ai peur  de ne pas comprendre la langue. J'étais anxieuse de me perdre en ville et de ne jamais retrouvér mon chemin. Tous mes soucis étaient pour rien! Ma famille d'accueil est incroyable, la compréhension et super cool, j'aime chacun d'eux beaucoup. Je vis à la campagne, avec un jardin et des moutons. Je vis exactement 10,4 km de mon école. Je vais à l'Institution Rey, qui est un nouveau lycée, c'est très agréable. J'ai rencontré beaucoup de gens et ils étaient tous très ouverts, une fois qu'ils se sont habitués à ma personnalité. Rouen, la ville est belle et pleine de vie, je me suis déjà perdue à trois reprises au cours du mois passé. Le truc c'est que cela ne me dérange pas de me perdre, parce que j'ai la possibilité de voir des choses que je n'ai jamais vus auparavant. Quant à la barrière de la langue, j'ai commencé à prendre  des cours de français qui sont pour moi une grande aide! Je suis capable de communiquer avec les gens autour de moi en français! Dans l'ensemble, le mois dernier a été remarquable, je vous remercie beaucoup pour votre soutien, de votre temps et de votre aide."

     


    votre commentaire
  •  et si je suis condamné à restituer ce cliché volé lors de la dernière édition du "Quai des Livres 2012", je le rendrai !

    Extrait du journal "Tout près" - Quai des livres 2012 -

    Pour les lecteurs qui auraient du mal à lire le titre de l'ouvrage, il s'agit de l'Adoubement de Gérard par Martine en l'abbatiale Saint Georges.


    votre commentaire
  • THEO - 18 septembre 2012


    votre commentaire